Les règles essentielles en matière de ponctuation et typographie

Ponctuation et typographie, Idéamots, correctrice

En matière d’écriture, la ponctuation a autant d’importance que l’orthographe. Une phrase n’est lisible et intelligible que si elle est émaillée de signes de ponctuation : ceux-ci la rythment et en facilitent la compréhension en séparant les groupes de mots, afin de donner un sens à l’ensemble.

Cette ponctuation obéit à des codes typographiques précis et indispensables à l’exercice rigoureux de la rédaction.

C’est parti pour un petit récapitulatif, histoire de se rafraîchir la mémoire !! 🙂

 

 Les signes simples : la virgule et le point

Pas d’espace avant, une espace après.

Nous sommes trois, et la partie se joue à quatre. Tant pis !

 

Les points de suspension

  • En fin de mot à l’intérieur d’un texte ou en fin de phrase : pas d’espace avant, une espace après.

C’est réellement… surprenant.

  • S’ils remplacent un mot que l’on préfère taire dans le texte : une espace avant, une espace après.

        Cette … de réunion qui n’en finit pas !

  • S’ils indiquent une coupure dans une citation : une espace avant […] une espace après.

En observant attentivement ce tableau, vous pouvez voir […] la jeune biche derrière le bosquet.

 

Les signes doubles : deux-points, point-virgule, point d’interrogation, point d’exclamation

Double signe, double espace, soit une espace insécable avant et une espace après.

On mélange le tout : beurre, farine, sucre, œufs.
Rappel : on utilise une espace insécable car le signe de ponctuation ne doit pas être rejeté en début de ligne suivante.

 

Apostrophe et trait d’union

Pas d’espace ni avant ni après.

L’aventure est au bout du chemin.

 

Parenthèses, crochets, guillemets droits et guillemets anglais (“ ”) 

Une espace avant (pas d’espace à l’intérieur) une espace après.

Ces couleurs (rouges, mauves, bleues) sont incroyables.

 

Guillemets français (« »)

Une espace avant « une espace insécable à l’intérieur » et une espace après (sauf s’ils sont suivis d’un point ou d’une virgule).

Il a avoué : « c’est un mensonge, un odieux mensonge ».

 

Tirets

  • Coupure (tiret court) : le mot est coupé à la fin de la ligne, on met un tiret en bout de ligne (sans espace avant) et rien en début de ligne suivante.

démo-

cratie

  • Liste (tiret court) : une espace entre le tiret et le mot qui suit.

voir

écouter

  • Tiret à valeur de parenthèse (ou incise, ou tiret moyen) : une espace avant – une espace insécable à l’intérieur – et une espace après.

La mer calme – mais en apparence seulement – faisait onduler la légère embarcation.

 

Un rédacteur est jugé (entre autres choses ) à sa capacité à produire un écrit exempt de fautes d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire, mais aussi à sa bonne connaissance des règles typographiques et de ponctuation. Alors soyez vigilant et précis jusqu’au plus petit point, tiret ou virgule, votre crédibilité en dépend !! 😉

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *