pas besoin d'être écrivain pour rédiger un ebook

Pourquoi avoir des talents d’écrivain ne vous servira à rien pour écrire votre ebook

Savez-vous pourquoi on parle toujours d’auteur de livres pratiques et on n’utilise jamais le terme écrivain ?

Parce qu’un écrivain se consacre aux œuvres littéraires, à la différence de l’auteur. La rédaction d’un ebook n’obéit pas aux mêmes codes qu’un roman ou un essai. Autrement dit, vous n’avez pas besoin d’avoir une plume exceptionnelle pour rédiger vos ebooks.

Bonne nouvelle non ? ☺

Il faut savoir en effet qu’un ebook est par définition un support, un mode d’emploi, donc orienté résultat. Il donne des pistes concrètes à votre lecteur pour aller du point A (son problème ou besoin) au point B (la résolution). Vous n’avez pas à faire preuve d’imagination.

Vous devez juste le guider en expliquant au moyen d’un texte simple et compréhensif, porté par un plan structuré, la solution précise que vous allez apporter.

Et là, je vais vous annoncer 2 bonnes nouvelles qui devraient vous rassurer ☺:

1. Pas la peine d’angoisser à l’idée du manque d’inspiration.

Votre matière, vous la tenez de vos connaissances, de votre expertise, de votre expérience. Vous avez déjà quasiment tout dans un coin de votre tête, donc inutile de vous torturer le cerveau à vous demander si vous allez réussir à trouver l’inspiration !

L’idée c’est d’arriver à organiser l’ensemble pour en sortir un contenu fluide et structuré. D’où l’intérêt de s’appuyer sur un plan que vous détaillerez en profondeur et qui vous aidera à baliser les étapes de votre guide. 

2. Inutile de stresser en vous questionnant sur votre style d’écriture.

D’abord parce que ce qui compte, c’est la passion qui vous anime et qui jaillira naturellement dans vos livres. Car quand vous maîtrisez votre domaine d’expertise, quand vous écrivez sur ce qui vous motive et ce que vous aimez, ça se sent et ça ressort dans votre contenu.

Ensuite parce que le style se travaille au fil du temps grâce à votre pratique de l’écriture. Plus vous écrirez, plus vous serez à l’aise et votre style se dessinera progressivement au travers de vos écrits. Donc inutile de vous prendre la tête avec ça. ☺

Ensuite, pour la rédaction proprement dite de votre livre, il suffit d’appliquer quelques techniques basiques, empreintes de bon sens, qu’on retrouve dans l’écriture informative ou journalistique, et que vous appliquez d’ailleurs probablement déjà dans vos articles de blog.

Le principe est d’informer, d’expliquer, d’aider le lecteur à approfondir ses connaissances. Il faut donc privilégier la clarté, la précision et la simplicité !

Voici 8 règles d’écriture que je vous propose d’appliquer pour rédiger sans peine votre ebook :

Règle n°1

Utilisez un vocabulaire simple, accessible en évitant tout jargon. Sauf si vous vous adressez à une cible « ultra qualifiée » avec des compétences techniques très avancées.

Je précise souvent à mes clients, lors de mes séances de coaching, qu’il faut prendre l’habitude d’écrire comme si on s‘adressait à sa grand-mère ou à un enfant. Loin de toute connotation péjorative, cette boutade signifie qu’on s’adresse à un public non expert, souvent débutant.☺

Règle n°2

Faites des phrases courtes, construites simplement : sujet + verbe + complément.

Évitez les subordonnées à rallonge, dans lesquelles vous perdez votre lecteur et qui alourdissent considérablement votre phrase :  « Vous pensez que vous faites un blocage qui vous empêche de rédiger », ça pique les yeux, n’est-ce pas ? A remplacer par « Vous pensez faire un blocage qui nuit à votre capacité rédactionnelle ».

Règle n°3

Privilégiez les mots concrets et précis : la langue française regorge de vocabulaire, alors profitons-en. Par exemple le mot bruit peut se décliner en bruissement, murmure, frémissement : écrivez  « Le bruissement du vent dans les feuilles » plutôt que « Le bruit du vent dans les feuilles ». Vous saisissez ? ☺

Variez votre vocabulaire, pensez aux synonymes, et limitez l’emploi des adverbes, trop imprécis : souvent, parfois, quelquefois, bientôt… Préférez  X fois à souvent, demain à bientôt.

Règle n°4

Supprimez au maximum les verbes être, avoir, faire ou l’expression « Il y a ». Remplacez les verbes d’état (être, paraître, sembler, devenir, demeurer, rester, avoir l’air ) par des verbes d’action, beaucoup plus percutants et dynamiques : « J’ai pour objectif » à remplacer par  « Je vise » ; « Il y a quelqu’un à la porte » par « Quelqu’un frappe à la porte »…

Règle n°5

Utilisez la voix active : les tournures négatives incitent votre lecteur à se focaliser sur ce qu’il ne doit pas faire plutôt que ce qu’il doit effectuer. Les doubles négations aussi font très mal donc hop, à la corbeille (exemple « Ce rappel ne semble pas inutile » ; à remplacer par « Ce rappel est utile« ).

Règle n°6

Bannissez les répétitions : redondances, périphrases et pléonasmes (voir ma fiche sur les pléonasmes ici).

Exemple de redondance : « Si vous écoutez les plaintes et doléances« .

Exemple de périphrase : « Procéder à une modification » = modifier ☺.

Règle n°7

Soignez la ponctuation : votre contenu doit être fluide et digeste alors n’hésitez pas à rythmer vos phrases pour faciliter la lecture et assurer une liaison cohérente entre elles.

Règle n°8

Un livre bien écrit c’est aussi un livre sans fautes ! Orthographe, grammaire, conjugaison, passez tout au peigne fin, au besoin faites-vous aider mais assurez-vous de ne laisser passer aucune coquille, votre crédibilité en dépend !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Conclusion, vous n’avez plus aucune raison d’hésiter à devenir auteur(e) ! Lancez-vous, c’est le premier pas qui compte.☺

Fixez-vous un objectif en terme de timing, un créneau d’écriture quotidien et c’est parti !

Et si vous avez besoin d’aide, contactez-moi, je vous offre 30 minutes d’échange pour vous aider à vous mettre sur les rails et à démarrer votre ebook !

Je prends rendez-vous pour une séance gratuite

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] être immédiatement compris par vos lecteurs (voir mon article sur les techniques de rédaction ici […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.