Lettre de motivation : le flop 5 des erreurs fréquemment rencontrées

Un client m’a récemment demandé de lui rédiger une lettre de motivation ; d’où l’idée de vous proposer ce billet, destiné à vous aiguiller dans la construction d’un courrier de candidature.

Comme dans tout écrit professionnel, la lettre doit être simple, claire, percutante et attirer immédiatement l’attention du recruteur. Elle doit également éviter les clichés, les contenus imprécis ou l’insuffisante mise en avant de vos atouts.

Alors c’est parti, on va décrypter les 5 travers à éviter si vous voulez  que votre lettre de motivation passe au-dessus de la pile ! 😉

Lettre de motivation, les erreurs à éviter

1ère erreur : débuter votre lettre de motivation en chantant les louanges de l’entreprise

Évitez de passer de la pommade dès les premières lignes, avec des formules passe-partout comme  “Votre entreprise est leader dans le domaine des ….”, “Votre société est réputée pour…”.

Vous montrerez de façon plus subtile votre connaissance de l’entreprise dans les paragraphes suivants, quand vous mettrez en  adéquation vos points forts avec les spécificités du poste et la politique ou les projets de cette société.

Donc, dès l’accroche de votre lettre de motivation, soyez direct(e), précis(e)  : “Vous recherchez une assistante…, mes qualités professionnelles correspondent au profil du poste proposé” ; “Vous souhaitez recruter un collaborateur pour valoriser votre…., je vous propose de nous rencontrer”.

2ème erreur : transformer votre lettre de motivation en mini-CV

Votre courrier vient en appui de votre CV, il est censé le valoriser mais pas le répéter.
Évitez par conséquent de dérouler tout votre parcours professionnel, ciblez au contraire les fonctions déjà occupées et les compétences ou qualités qui collent parfaitement au profil recherché. Mettez en avant les atouts qui montrent que vous répondez parfaitement au besoin de l’entreprise.

Pour vous aider, dans le cas d’une réponse à une annonce notamment, reprenez point par point le descriptif du poste puis mettez  en corrélation chaque caractéristique avec une de vos expériences ou compétences.

3ème erreur : oublier qu’il s’agit d’une collaboration et que les deux parties doivent y trouver leur intérêt

Si vous vous contentez d’évoquer ce que vous espérez de l’entreprise, sans mettre en avant ce que vous pouvez lui apporter, vous ne valorisez pas l’intérêt d’un partenariat. Or c’est précisément ce qui intéresse l’entreprise : à vous de montrer ce que vous avez mutuellement à y gagner, et expliquez en quoi votre collaboration sera bénéfique aux deux parties.

Ainsi, évitez d’écrire  dans votre lettre de motivation : “Intégrer votre société me permettrait de renouer avec le secteur de…, qui m’intéresse particulièrement”.
Dites plutôt : “Mes connaissances dans le secteur de…, dans lequel j’ai évolué pendant 4 ans, me rendent immédiatement opérationnel et autonome sur le poste de…”.

4ème erreur : ne pas proposer vous-même un rendez-vous

L’objectif d’une lettre de motivation est de sortir du lot et d’être contacté(e) :  n’attendez donc pas gentiment qu’on vous sonne. Soyez au contraire proactif(ve) et prenez les devants en montrant votre détermination : proposez par exemple de recontacter votre interlocuteur sous huitaine.

5 ème erreur : négliger la présentation et l’orthographe

La lettre de motivation obéit à un format classique  :

  • vos coordonnées en haut à gauche ;
  • celles de votre interlocuteur à droite ;
  • la date et le lieu ;
  • l’objet ;
  • le corps de la lettre : formule d’appel (Madame, Monsieur), trois ou quatre paragraphes maximum,  la formule de politesse suivie de la signature.
    Pensez à « aérer » le contenu pour rendre la lecture plus attractive !

Et enfin, surtout, relisez-vous et chassez toutes les  coquilles qui risquent d’anéantir en une seconde vos chances d’être retenu(e).
Je le répète encore mais les fautes d’orthographe sont rédhibitoires. Si vous ne voulez pas que votre courrier parte directement à la poubelle, soignez particulièrement les étapes de rédaction… et de correction, pour ne laisser passer aucune erreur ! 🙂

1 thought on “Lettre de motivation : le flop 5 des erreurs fréquemment rencontrées

  • Merci pour ce billet qui va à l’essentiel. Rédiger une lettre de motivation relève d’un équilibre aussi subtil qu’un trapéziste en haut du mat. Le premier point qui aborde les louanges à l’entreprise a été pour moi très instructif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *