Faut-il écrire un ebook ou un livre papier

Faut-il écrire un ebook ou un livre papier ?

Vous vous posez peut-être la question de savoir si vous devez choisir le support numérique ou le support papier pour votre livre pratique ?

Tout dépend en réalité de vous, de ce que vous préférez et avec quel support vous vous sentez le plus à l’aise☺. Et aussi peut-être de votre « typologie » de clients. Mais à bien y réfléchir, est-ce vraiment si important ? Car les deux supports respectent et demandent le même process de création et d’écriture. Et offrent chacun des avantages indiscutables, que je vous propose de découvrir dans cette vidéo ☺.

Si vous préférez lire… ☺

Les 4 avantages de l’ebook

⇒⇒ L’ebook surfe sur un marché qui croît d’année en année : 21 % de lecteurs de livres numériques en 2017, soit 4 fois plus de lecteurs qu’en 2012* ;

⇒⇒ il est moins cher qu’un livre traditionnel, ce qui permet de lever facilement les éventuelles réticences à l’achat ;

⇒⇒ il est disponible de façon quasi instantanée, une fois la commande effectuée ;

⇒⇒ on peut travailler dessus, l’annoter, utiliser les liens hypertexte pour renvoyer vers son site , son blog et ses offres.

 

Les 4 avantages du livre papier

⇒⇒ le livre papier véhicule toute une symbolique, associée au savoir, à la connaissance, à la vie intellectuelle, à l’activité de l’esprit humain. Il a un côté intemporel car il existe depuis des siècles, et cette longévité lui confère une certaine immuabilité rassurante ;

⇒⇒ il détient une connotation affective plus grande que l’ebook. Un livre nous accompagne dans notre vie, il vieillit avec nous, il s’abîme, il se froisse, il se jaunit, bref il vit avec nous… ;

⇒⇒ on peut aussi se l’approprier en y inscrivant des notes, des réflexions personnelles, en utilisant les pages blanches spécialement destinées à l’expression de notre pensée ;

⇒⇒ on peut le garder sous la main pour le présenter et le vendre lors de formations, de séminaires et conférences. C’est un support « physique » qui permet les séances de dédicace dans les salons ou les librairies…

 

♦♦♦♦♦♦♦♦

En conclusion, si vous voulez mon humble avis ☺, je pense qu’il faut utiliser les deux formats et rédiger à la fois des ebooks et des livres papier.

L’intérêt sera ainsi de vous permettre d’élargir votre éventail de lecteurs, puisque vous toucherez les adeptes des deux supports. Donc vous y gagnerez en visibilité.

Je vous conseille éventuellement de commencer par écrire un petit ebook numérique, histoire de vous familiariser avec l’exercice d’écriture, puis lorsque vous en aurez écrit et vendu plusieurs, passez à l’écriture d’un livre papier… Mais encore une fois, c’est vous qui voyez, en fonction de votre aisance et de votre préférence pour l’un ou l’autre des formats. ☺

Et si vous avez un projet de rédaction et que vous avez besoin d’y voir plus clair, je vous propose 30 minutes d’échange gratuit, sans engagement, pour discuter et recevoir mes conseils pour la création de votre guide.

Je réserve ma séance découverte gratuite

 

* Source enquête : http://www.lettresnumeriques.be/2017/12/15/deux-etudes-pour-comprendre-levolution-du-marche-de-lebook-en-france/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.