5 conseils d'écriture aux futurs auteurs

5 conseils pour futurs auteurs

Dites-moi, êtes-vous sujet au syndrome de l’imposteur ?

Vous savez, cette petite voix perfide qui vous dit que vous n’arriverez jamais à écrire un livre pratique ?

Même si vous avez des tonnes de connaissances à partager pour faire progresser votre cible et l’aider à résoudre ses problèmes.

Même si vous trouvez que vous vous débrouillez plutôt bien au niveau écriture.

Et même surtout si vous en avez sacrément envie ! ☺

Avouons-le, on est tous très doués, — moi la première —, pour trouver des tas de prétextes à différer notre projet d’écriture de livre.

Pourquoi est-ce si facile de renoncer ou de décider de reporter à plus tard une envie légitime, pour tout entrepreneur passionné : celle de partager ses connaissances et son savoir par le biais d’un livre ?

Parce qu’on a peur…

On a peur de ne pas y arriver, de produire un truc nul ou inintéressant, qui nous desservira au lieu de mettre en valeur notre expertise.

On a peur aussi de ne pas tenir le rythme d’écriture, d’être inconstant dans la durée, de se décourager et de ne pas arriver à aller au bout de son projet.

Alors là vous avez deux options :

– soit vous vous pendez tout de suite (non je plaisante ! ☺)

– soit vous mettez votre cerveau en mode « positif » et vous décidez de vous retrousser les manches pour vous lancer.

Comment ?

Tout « simplement » en adoptant des routines basiques, qui constitueront vos garde-fous, vos barrières de sécurité pour vous éviter de vous arrêter en cours de route ou de rebrousser chemin. En laissant vos quelques feuilles blanches déjà noircies au fond d’un tiroir !☺

Et pour y arriver je vais juste vous donner, non pas 50 recommandations ou citations optimistes, mais 5 conseils pour tenir le cap.

5 conseils qui vont vous aider à baliser tranquillement votre chemin d’écriture et à vous ancrer solidement dans votre projet de rédaction, pour le mener à terme. Peut-être les trouverez-vous banalement évidents.

Tellement évidents que vous ne pensez même pas à les appliquer ☺ ! Alors qu’ils sont simples à adopter et redoutables en terme d’efficacité !

Vous êtes prêt ?

Alors c’est parti !

1er conseil

Ne commencez que si vous avez une idée précise, que vous savez correspondre à un réel besoin de votre cible.

Inutile de vous lancer dans un livre pour vous demander au bout d’une semaine si le sujet intéresse vraiment votre communauté : interrogez-la plutôt, pour sonder ses besoins et questionnements du moment.

Vous serez sûr de ne pas écrire dans le vide en traitant d’une problématique qui vous fait plaisir mais qui ne trouvera pas d’écho auprès de vos lecteurs et prospects potentiels.

2ème conseil

Commencez en écrivant sur ce que vous maîtrisez.

Certes, je pense qu’on peut tout à fait rédiger sur un sujet qu’on ne connaît pas parfaitement : il suffira juste de prendre le temps de s’informer, de faire des recherches.

Donc ce sera plus long, beaucoup plus long. Mais pas impossible du tout☺ !

Mais pour commencer, restez en terrain connu et écrivez sur une thématique que vous possédez sur le bout des doigts. Ou quasiment.

Vous gagnerez non seulement en temps mais aussi en confiance car vous savez que vous êtes parfaitement légitime, au regard de votre expertise pour traiter de ce sujet. Et que vous avez des idées à la pelle pour l’enrichir !

Certitude qui vous aidera à repousser cette vilaine petite voix que j’ai évoquée au début ! ☺

3ème conseil

Faites le plan le plus détaillé possible, sans hésiter à donner le maximum de précisions jusque dans vos sous-sous-parties ☺. Plus votre plan sera complet et précis, moins vous vous perdrez dans la rédaction.

Autre avantage d’avoir un plan précis : rien ne vous oblige à suivre et rédiger les parties dans l’ordre du plan : si un matin vous vous sentez plus motivé pour rédiger le chapitre 8 avant le chapitre 3, et bien faites-le.

Suivre l’ordre du plan n’est absolument pas obligatoire quand on a pris la peine de rédiger un plan extrêmement structuré.

Vous pouvez donc piocher la partie qui vous intéresse et l’écrire sans vous préoccuper de ce qui précède ou ce qui suit.

Sans oublier évidemment de rédiger à la fin toutes les transitions et divers enchaînements, afin d’harmoniser votre contenu et d’en conserver la cohérence.

4ème conseil

C’est probablement celui que je répète le plus souvent ☺.

Obligez-vous à écrire un peu tous les jours : ce rendez-vous avec vous-même et votre clavier (ou stylo) doit devenir un automatisme : obligatoire, incontournable et récurrent !

5ème conseil :

Donnez-vous le droit d’être vous-même ☺.

Personne n’est parfait. Et on n’est nullement obligé d’avoir la fibre littéraire pour écrire.

On est entrepreneur, auteur potentiel, mais pas écrivain. Le livre que vous allez rédiger appartient à la catégorie des ouvrages pratiques, il ne s’agit en rien de littérature, et vous n’écrivez pas un roman ni un essai philosophique ☺.

Donc ne soyez pas trop exigeant avec-vous même.

L’intérêt justement d’un ouvrage professionnel, didactique, est la simplicité : écrivez « comme vous parlez », en étant le plus clair et le plus précis possible.

Sans fioritures ou figures de style : votre contenu doit être parfaitement compréhensible et assimilable rapidement par des novices.

Vous allez également mettre en avant votre personnalité par le biais des solutions, conseils et retours d’expériences qui vont constituer l’essence de votre guide.

Et ce sont vos valeurs, vos partis pris qui vont se dessiner au travers de vos mots. Qui vous feront vous exprimer de manière unique. Et définiront votre propre style d’écriture.

Pour y arriver, il suffit juste d’être vous-même.

Donc arrêtez de vous mettre la pression et lâchez-vous !

Voilà, j’espère que vous vous sentez plus armé et plus serein pour vous lancer dans l’écriture de votre livre.

Pour finir, je vous donne un dernier conseil pour vous inciter à vous lancer :

Commencez petit. Avant d’attaquer votre livre de 250 pages, pourquoi ne pas vous faire la main en rédigeant d’abord des petits guides pratiques de 50 pages maximum, que vous proposerez en vente sur votre site ou sur Amazon ?

C’est un excellent moyen de vous tester et c’est un exercice qui vous permettra de gagner en confiance et en sérénité quand vous aurez décidé d’écrire votre « pavé » ! ☺

Et si vous avez envie ou besoin de discuter de votre projet d’écriture, je vous propose 30 minutes d’échange gratuit pour vous aider à vous mettre sur les rails ! 😉

Je prends rendez-vous pour échanger gratuitement 30 minutes, sans engagement

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.